Marie-Madeleine était-elle la sœur de Marthe ?

Marie-Madeleine était-elle la sœur de Marthe ?

L’Évangile nous parle de 3 femmes : la pécheresse pardonnée, qui essuie les pieds du Christ, Marie de Béthanie et Marie de Magdala. Cette dernière est-elle la soeur de Marthe ?

Dès le VIe siècle, l’Église catholique y a officiellement vu une seule et unique femme, Marie-Madeleine. Et effectivement, des traits de caractères très forts et très particuliers se retrouvent (une très grande spontanéité, une liberté extraordinaire vis-à-vis du regard de l’autre, une profonde émotivité qui nous a valu l’expression « pleurer comme une madeleine »), ainsi qu’une relation très profonde avec le Christ, faite à la fois de simplicité et d’adoration.

Mais surtout saint Jean procède lui-même dans son évangile à cette assimilation. De façon très claire, il identifie Marie de Béthanie à la pécheresse pardonnée (Jean 11,2). Et façon implicite, il identifie Marie de Béthanie à Marie de Magdala. Lorsque le Christ répond à Judas à propos d’elle : « laisse-là garder ce parfum pour le jour de ma sépulture », il donne à Marie-Madeleine un ordre, une ultime mission : revenir pour l’ensevelissement du Christ, qui aura lieu une semaine plus tard. Et ceci explique pourquoi Marie-Madeleine sera tout en larmes, le jour de la Résurrection, lorsqu’elle réalisera que le corps auquel elle devait rendre les derniers honneurs avait disparu… Avant la grande joie des retrouvailles !

Tous ces arguments ne tranchent pas le débat de manière définitive, mais montrent seulement que les raisons ne manquent pas de penser qu’il n’y a qu’une seule Marie, Marie-Madeleine, et que l’Eglise ne s’est sans doute pas trompée dans son intuition millénaire. Par-là, elle nous invite à contempler l’immense miséricorde de Dieu, toujours prêt à pardonner et même à honorer (car elle eut le privilège d’être le premier témoin de la Résurrection) le pécheur qui se tourne vers Lui de tout son cœur.

partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *